Habitats d'intérêt communautaire

Le site Natura 2000 du Trégor-Goëlo s’étend au total sur 91 438 hectares, dont 97 % de surface marine et intertidale. Les habitats terrestres représentent une superficie totale d’environ 2 800 hectares, les habitats intertidaux une superficie d’environ 10 600 hectares. Les habitats marins subtidaux s’étendent sur le reste du site soit une superficie d’environ 78 000 hectares.

La bande côtière, même si elle ne représente qu’une faible part du site, est le support de plusieurs habitats d’intérêt communautaire :

- Les lagunes, marais et prés salés atlantiques ;

- Les landes sèches et humides intérieures et les landes littorales ;

- Les falaises à végétation chasmophytique et les pelouses aérohalines ;

- Les végétations annuelles de laisse de mer et vivaces des cordons de galets ;

- Les forêts d’intérêt communautaire de type hêtraies/chênaies, aulnaies-frênaies et ormaies littorales ;

- Les dunes, peu représentées et menacées.

Plus au large, cette diversité d’habitats est renforcée par la présence d’importants récifs et de champs de blocs, d’herbiers de zostères et de bancs de maërl.

Pour aller plus loin :

- TOME 2 du DOCOB : Téléchargez les documents du DOCOB

- Données de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) : Habitats et espèces du site Trégor-Goëlo

lun, 06/01/2014 - 13:04